Sejour Caire


En Pref:

  • Excursion Caire
  • Hôtel Caire
  • Séjour week end Caire
  • Transfert Caire

Prix, Merci de nous contacter

Program Name
Check In Date
Check Out Date
Name
Number of Person
Email
Phone
Comment
  • http://kit4web.com/touregypte/wp-content/uploads/2016/04/68.jpg
  • http://kit4web.com/touregypte/wp-content/uploads/2016/04/413.jpg
  • http://kit4web.com/touregypte/wp-content/uploads/2016/04/314.jpg
  • http://kit4web.com/touregypte/wp-content/uploads/2016/04/111.jpg

Sejour Caire

Le Caire – Séjour Caire

Le Caire, Séjour au Caire,

Le Caire – La capitale égyptienne, qui ne dépassait pas les 3 millions d’habitants en 1952, est devenue, avec son agglomération de plus de 12 millions d’habitants [1997], l’une des plus grandes mégalopoles contemporaines. Elle occupe un énorme verrou en travers de la vallée, des pyramides de Gizeh à la zone deltaïque. Tandis que croissent les villes satellites, l’urbanisation prédatrice du Caire mord constamment sur le désert. Sur plus de 60 km, entre les grandes usines d’Hélouân (aciéries et cimenteries) et l’aéroport international d’Héliopolis, se poursuit la même activité trépidante, à la fois productrice de richesses et consommatrice insatiable. Pourtant la ville n’est pas au bord de la paralysie: on y circule sans excessive difficulté, l’eau coule dans les robinets, les services urbains – y compris le seul métro africain – y sont à peu près normalement assurés. Mais le tremblement de terre d’octobre 1992, qui fit plus de 500 victimes, a montré la précarité des habitations.

Le Caire – Le Musée Egyptien, fondé en 1857 par Auguste Mariette, est le plus riche musée du monde d’antiquités égyptiennes: salles des grands sarcophages, colonnes monumentales en granit, stèles en quartzite rose, statue et sphinx provenant de Deir El-bahari, collections de statuettes et de bijoux, mobiliers funéraires et surtout le magnifique trésor de Tut Ankh Amon. Le gouvernement égyptien mettra en place le Service des Antiquités égyptiennes en 1835.

Le Caire – Khan el Khalili, le grand souk du Caire, est mondialement connu. En plein cœur du Caire islamique, il est délimité au sud par Al Azhar, avec sa mosquée et celle de Al Hussein et au nord par la mosquée Al-Hakim (1010), entre les deux portes Bab Al Futuh (porte de la conquête) et Bab An-Nasr (porte de la victoire) dans l’enceinte construite en 1087 pour défendre la ville fatimide d’Al-Qahira.

Le Caire – La citadelle, un balcon sur la ville. Les embouteillages, les immeubles, les antennes paraboliques et les minarets des mosquées. Au premier plan de ce panorama urbain se placent deux constructions religieuses presque similaires et symétriques construites l’une en face de l’autre. Il s’agit de la mosquée et madrasa du Sultan Hassan (à gauche) et de la mosquée Rifai qui se distingue de ses consoeurs par sa hauteur assez vertigineuse. Les deux établissements ont leurs façades et entrées sur une ruelle en pente. Malgré la similitude de leurs allures, les deux mosquées ne sont pas contemporaines. La mosquée Rifai est un pastiche relativement récent (début XXe siècle) de la madrasa du Sultan Hassan qui, elle, remonte au XIVe siècle. Chef d’œuvre de l’architecture mamelouke, c’est, avec la mosquée Ibn Tulun, un des plus remarquables édifices du Caire.

Le Caire – Memphis, Memphis fut l’une des plus anciennes et des plus importantes cités d’Egypte. Fondée par Ménès, elle connut la prospérité pendant plusieurs dynasties jusqu’à son démantèlement par Théodose en 389 après J.-C.. Memphis n’est plus maintenant qu’une immense palmeraie où l‘on trouve des vestiges épars. Le plus beau de ceux-ci consiste en un sphinx d’albâtre de belles dimensions. Un colosse de Ramsès II est étendu à quelques mètres du Sphinx. Découvert par un archéologue anglais en 1820, il fut offert au British Muséum qui n’en prit jamais possession.

Le Caire – MOSQUÉE SULTAN HASSAN, le plus beau chef-d’œuvre de l‘architecture arabe terminé en 1362, sous le règne du Sultan Hassan. Un immense minaret à trois galeries de 86 mètres de hauteur se dresse à l‘angle Sud-ouest. C’est le plus élevé du Caire. Un second minaret plus petit, s’élève sur la face est. La mosquée est construite en pierre de taille.

Le Caire – Les PYRAMIDES, la plus célèbre nécropole est celle de Guizèh, à une quinzaine de kilomètres du Caire. Composée de trois grandes pyramides: Khéops, Khéfren et Mykérinos. Quarante siècles d’existence dressés à la porte du désert. Khéops, la plus impressionnante, a 137 mètres de hauteur. Sépultures royales monumentales, pendant trente années d’un travail acharné, 200 000 travailleurs participèrent à leur construction.

Le Caire – SAKKARAH, la nécropole de Sakkarah, à 35 km du Caire, est la plus vaste d’Égypte et celle qui couvre historiquement la plus longue période. On peut y voir la sépulture souterraine du taureau Apis et les nombreux mastabas portant des pyramides à degrés, tombeau du roi Djoser et des membres de sa famille, le Serapeum ou inscriptions murales.

Le Caire – SPHINX, Lion à tête humaine incarnant le roi ou le dieu sous un aspect vengeur. Protecteur, on le rencontre en alignements monumentaux à l’entrée des temples pour en défendre l’accès. Le plus célèbre est celui de Guizèh, taillé dans le roc, face tournée vers le levant, à 350 mètres environ de la pyramide de Khéfren.

Le Caire – VIEUX CAIRE, ce quartier est plus vieux que la ville elle-même: il faut le voir pour se faire une idée de l’atmosphère dans laquelle vivaient les premiers chrétiens en Égypte. Églises coptes, musée copte, église de Saint Serge.

Le Caire, Séjour au Caire,Caire – Séjour Caire