Sejour Bahariya


En Pref:

  • Excursion Bahariya
  • Hôtel Bahariya
  • Transfert Bahariya

Prix, Merci de nous contacter

Program Name
Check In Date
Check Out Date
Name
Number of Person
Email
Phone
Comment
  • http://kit4web.com/touregypte/wp-content/uploads/2016/04/138.jpg
  • http://kit4web.com/touregypte/wp-content/uploads/2016/04/236.jpg
  • http://kit4web.com/touregypte/wp-content/uploads/2016/04/437.jpg
  • http://kit4web.com/touregypte/wp-content/uploads/2016/04/531.jpg

Sejour Bahariya

Bahariya – Séjour Bahariya

Oasis Bahariya, Séjour à Bahariya,

Des tombes et des momies, c’est Bahariya, autre oasis, à 400 km de Siwa, qui va en livrer. En quantités industrielles. Les intéressés ne sont, certes, pas aussi illustres que le Macédonien.  D’anonymes quidams. Au mieux, des fonctionnaires locaux. Ces découvertes sont récentes et sont encore l’objet d’études scientifiques. Officiellement, on ne peut, à l’heure actuelle, rien voir ni visiter. Officiellement. Dans un pays pareil, rien n’est jamais impossible. Un responsable local nous emmène sur un terrain en bordure du village. Au sol, des structures en béton et en fer signalent la présence d’excavations. Une petite porte s’ouvre, un escalier métallique s’enfonce dans un puits d’une dizaine de mètres de profondeur. Une cavité permet d’accéder à la salle hypostyle entourée d’un corridor périphérique. Nous sommes dans la tombe  d’Amunothep, fonctionnaire local de l’époque pharaonique. Les parois sont intégralement couvertes de fresques et de hiéroglyphes en excellent état de conservation. Cette découverte archéologique serait due à la maladresse d’un âne, paraît-il… Bahariya est une oasis pourvue de sources d’eaux sulfureuses. Y prendre un bain est une expérience insolite, vu le cadre, la température élevée et la densité de l’eau. Nous recommandons le bain nocturne, même si l’air y est plutôt frais, car, de jour, la chaleur risque d’être pénible, et mesdames, n’oublions pas que les bédouins n’ont pas l’habitude de voir des nymphettes dénudées en pleine nature et que certaines apparitions risqueraient de faire des émeutes. Nous ne sommes pas à Sharm el Sheikh!

Bahariya – Le Désert BLANC, rouler sur le sable doré, sur plusieurs kilomètres. Au risque de s’enliser (mieux vaut être en convoi) et de se perdre (mieux vaut avoir une boussole). Au milieu de nulle part, jaillissent des plaques d’un blanc immaculé. De la neige. Non, pas vraiment. Des rochers blancs en calcaire. Ils augmentent, deviennent innombrables et prennent les formes les plus variées. Des champignons par exemple. Dans cet incroyable décor, chaque brise de vent fait disparaître la visibilité, pour quelques instants. On croit rêver. Non. On ne rêve pas!

Bahariya – Bawiti est le village de loin le plus grand dans l’oasis de Bahariya avec environ 30.000 habitants. Le centre-ville est moderne, alors qu’en dehors du centre on trouve  des maisons faites de briques de boue.

L’oasis de Bahariya est entourée par de collines noires composées de quartzite et de doloriste ferrugineux. La majeure partie des villages et de la terre cultivée peut être regardée de 50m de hauteur à partir du dessus d’Al-Mi’ysrah; on y trouve aussi des dunes massives qui menacent d’engloutir .

Oasis Bahariya, Séjour à Bahariya,

Bahariya – Séjour Oasis Bahariya